Lorem ipsum gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum. Sofisticur ali quenean.

INSTAGRAM

Méthode corporelle

 

Pourquoi aborder une méthode corporelle en consultation?

Pour votre bien-être… mais encore ? voici quelques éléments de réflexion et information sur ma pratique.

Point de vue en bref :

  1. La psychologie par la compréhension qu’elle apporte est un éclairage valable et utile. Je pense que le complément apporté par les pratiques corporelles est indispensable, précieux. Il va au delà car nous n’utilisons plus le mental (qui fait bien des barrières et obstacles). Avec le corps c’est en direct, pas de dérivation : ce qui fait son efficacité dans la transformation personnelle.
  2. La physiologie a un impact majeur sur notre vie. L’alimentation et l’activité sportive (mouvement-souffle) ont des intrications avec les états mentaux et notre santé.
  3. Notre corps est un merveilleux allié, on l’utilise comme un outil souvent. C’est une source d’expression de nos maux et émotions, il est aussi un appui formidable d’évolution. Corps et esprit sont liés à un degré encore mal connu.
  4. La conscience est le troisième ingrédient que la sagesse asiatique a pu mettre en lumière : c’est cet axe qui se développe par les pratiques telles que le Zhi Neng et la méditation que je souhaites vous faire découvrir.

Mon orientation :

Le ZHI NENG QI GONG est issus de traditions bouddhiste, taoïste et confucianiste. J’ai choisi de partager cet art du bien-être ayant apprécié la saveur qu’il procure, ses bienfaits physiques et nourrie par la profondeur qu’il comporte (plus de détails onglet Qi gong).

Dans ma conception le Qi gong est :

  • un travail sur l’énergie basé sur le lien corps-esprit-conscience,
  • une méthode de développement de ses potentiels,
  • un aide pour les facultés de calme, concentration et de gestion émotionnelle ,
  • un outil favorable dans le rapport à soi (ressentis, proprioception, intuition),
  • un allié dans le cheminement psychologique (intégration de la dimension cognitive).

Idéalement le corps doit être sain, souple et vigoureux pour nous permettre d’avancer au mieux.

Un peu de théorie : par exemple « sans le corporel » nous ne savons pas utiliser nos brillants neurones. Piaget (grand chercheur, observateur et pédagogue) a formulé l’hypothèse que le corps : précisément le mouvement est à la racine , c’est-à-dire à la genèse, de la pensée chez le nourrisson.  Voyez l’effet d’une séance de sport, d’une ballade pause café/photocopieur, d’un étirement sur votre capacité au travail !